Comment la France et l'Angleterre doivent-elles se partager la prise en charge des migrants qui transitent par Calais? L'ancien ministre britannique des Affaires Européennes Denis MacShane répond aux questions de Bruno Duvic.

Pour lui, la situation migratoire actuelle est en partie liée à la guerre "ratée" de Nicolas Sarkozy et David Cameron en Libye. La défiance vis-à-vis des migrants est aussi liée, selon lui, aux politiques sociales et au chômage de masse "qui entraîne la peur de chaque étranger qui "piquerait" un emploi".

Il préconise de mettre en place une commission franco-britannique à Calais pour évaluer directement les dossiers et oragniser certains passages.

Denis MacShane
Denis MacShane © MaxPPP
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.