Alors qu'elle préside le panel du conseil des droits de l'homme de l'ONU, l'Arabie saoudite a exécuté 47 personnes en ce début d'année 2016. Pour Raphael Glucksmann, la France doit reconsidérer ses relations diplomatiques avec la Monarchie saoudienne.

" La réaction du gouvernement français n'est pas suffisante."

"Nous ne gagnerons pas le combat contre le terrorisme sans combattre l'idéologie du wahhabisme."

« Au lieu de changer notre Constitution, nous ferions mieux de réviser notre politique moyen-orientale »

« Ce n’est pas dans ces moments-là qu’on change une Constitution (…) j’ai peur que la France change ce qu’elle est. En revanche, qu’elle change ce qu’elle fait » dit-il en référence à la diplomatie française.

Les invités

L'équipe

Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.