Nicolas Sarkozy, Alain Juppé, François Fillon, l'avalanche de livres politiques en librairie n'est pas forcément synonyme de succès. Comment les politiques communiquent-ils aujourd'hui ? Le conseiller politique d'Alain Juppé est l'invité de Léa Salamé.

441 députés absents à l'Assemblée nationale hier pour voter l'article 1 de la révision constitutionnelle .

Ça donne une mauvaise image du débat mais je crois, selon les comptes rendus, que les débats ont été riches, c’est l’essentiel.

C’est vraiment ça l’essentiel ?

Pour le vote solennel mercredi, je suis sûr que l’Assemblée nationale sera pleine.

Aujourd’hui c’est l’article 2 sur la déchéance de nationalité, François Fillon a pris la tête de la fronde, vous avez compris ?

Que chacun exprime un point de vue pour convaincre ses paires.

En libraire c’est Sarkozy 1, Juppé 0.

Alain Juppé, a vendu 18 000 livres pour « Pour un État fort », 25 000 pour « Mes chemins pour l’école ».

80 000 en 10 jours, pour Nicolas Sarkozy. C’est sûr qu’avec ses 15 000 Alain Juppé fait moins rêver.

S’il avait écrit un petit livre d’anecdotes et de petites phrases, il aurait fait plus de ventes

[Le livre politique], c’est le seul moment où un homme politique fait abstraction de l’actualité du jour.

Le livre faire de « Faire » de François Fillon, c’est un livre d’anecdotes et de petites phrases

Non mais il y avait du récit. […] Alain Juppé n’a pas procédé au même exercice.

Vous avez lu le livre de Nicolas Sarkozy ?

Oui, je l’ai trouvé intéressant.

Sincère ?

Les français vont juger.

Jérôme Jaffré dit que les gens qui soutiennent Alain Juppé c’est « la France qui va bien », est-ce qu’on peut gagner avec « la France qui va bien » ?

Ce sont des formules peu étayées par la réalité. […] Il était au côté des éleveurs, il était à Calais.

Est-ce qu’il n’est pas favori trop tôt. Vous savez qui était favoris à 9 mois ?

C’était DSK mais on n’a pas l’intention d’aller à New York dans les 9 mois qui viennent.

Alain Juppé, on l’a aussi vu danser avec des vieilles dames et jouer avec des jeunes. C’est ça qu’on attend ?

Quand il passe des heures avec des personnes seniors de sa ville, peut-être qu’elles, elles sont contentes.

C’est ce qu’elles attendent ?

C’est ce qu’elles ont demandé.

__

Et avec les jeunes ?

On avait réuni 500 jeunes dans un bar du 18ème, arrondissement historique de l’action d’Alain Juppé. Ca relève de l’anecdote.

Nicolas Sarkozy chez Thierry Demaizière, Christiane Taubira chez Michel Denisot et même NKM qu’on annonce dans une nouvelle émission appelée « action ou vérité », on sent que les hommes politiques cherchent de nouveaux moyens d’exister.

Ce qui abaisse la politique c’est la dérision systématique vers laquelle elle est tournée.

Chaque homme politique peut choisir les médias qu’il choisit. Alain Juppé s’est exprimé dans le Bondy blog café, dans GQ, les Inrocks. C’est toujours intéressant de diversifier les supports.

Lorsque Manuel Valls est allé chez Ruquier […] à la fin ce sont les Français qui jugent.

Juppé c’est la rareté de la communication, c’est ça aujourd’hui le luxe ?

Il y a 400 interviews politiques par mois en France , quelqu’un m’a dit ça, ce chiffre m’a marqué. Comment vous distinguer si ce n’est par la rareté de la parole. Sa notoriété n’est plus à faire. Il faut parler quand on a quelque chose à dire et quelqu’un pour vous écouter.

Vous aviez 15 ans quand Alain Juppé a été ministre. Le renouvellement vous y pensez ?

Les Français lui accordent une confiance élevée, il faut comprendre pourquoi. L’état civil et la modernité sont deux choses différentes. Vous connaissez des « vieux jeunes » ?

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.