Hervé Mariton, député de la Drôme
Hervé Mariton, député de la Drôme © Radio France

Hervé Mariton est l'invité ce matin de Clara Dupont-Monod. Le député de la Drôme est candidat à la présidence de l'UMP.

Le bureau politique statutaire de l'UMP, une cinquantaine de membres, se réunit ce mardi à 18h à Paris. Un rendez-vous à haut risque pour le parti. L'UMP, ébranlé notamment par l'affaire Bygmalion, doit choisir sa nouvelle gouvernance alors que la démission de l'actuel président Jean-François Copé sera effective le 15 juin.

► ► ►ALLER PLUS LOIN | UMP : la bombe Bygmalion

Le vice-président délégué, Luc Chatel doit assurer selon les statuts, la présidence par intérim jusqu'à l'élection prévue lors d'un congrès cet automne. Il devrait conserver les pouvoirs administratifs et juridiques mais également entériner l'idée de remettre la gestion politique à un triumvirat composé des anciens Premiers ministres, Alain Juppé, Jean-Pierre Raffarin et François Fillon.

Un triumvirat contesté par certains. Alain Carignon propose d'y inclure par exemple Brice Hortefeux. D'autres demandent plus directement le retour de Nicolas Sarkozy à la tête du parti, premier pas d'une possible nouvelle candidature à l'élection présidentielle.

Hervé Mariton s'est porté candidat à la présidence de l'UMP, estimant que "la situation est grave" . Il annonce d'ores et déjà que s'il était élu, il ne serait pas candidat à la primaire en vue de 2017 pour ne pas "entretenir la confusion et le déséquilibre" à l’UMP.

D'autres personnalités de l'UMP pourraient prochainement annoncer leur candidature comme François Baroin ou Bruno Le Maire. Xavier Bertrand est lui candidat à une primaire si elle était actée.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.