Cinq ans après Le Complexe du Castor elle revient derrière la caméra, à Cannes, avec Money Monster où elle dirige George Clooney et Julia Roberts. Le film est présenté hors-compétition. La réalisatrice américaine est l'invité de Léa Salamé.

►►►À retenir :

  • « Les gens veulent être célèbre pour avoir du sens, de la valeur »
  • « Si j'avais 18 ans, dans le monde tel qu'il est aujourd'hui, je ne choisirais pas la carrière d'actrice »
  • « Je ne suis pas très politique »
  • « Il a une chose qui est une pulsion chez moi : le sens de l'échec »
  • « Tout ce que je fais de bon n'est jamais assez »
  • « Il faut parler des inégalités de salaires »
  • « Pourquoi il n'y a pas de metteur en scène femme ? C'est un problème de culture »
  • À propos de Donald Trump : « Les gens sont enragés. (….) Vous avez Le Pen, on a Trump »

►►► Jodie Foster : "C'est une très bonne chose de connaître une crise spirituelle"

►►► Jodie Foster : "Vous avez Marine Le Pen, on a Donald Trump "

►►► Jodie Foster : "L'inégalité hommes/femmes chez les réalisateurs est un problème "

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.