Champion olympique et champion du monde 50m papillon et 50m nage libre, Florent Manaudou était l'invité de Léa Salamé. Il est notamment revenu sur les critiques portées à la natation française et les récents scandales qui ont secoué la Fifa.

Léa Salamé : en France on se dénigre beaucoup, qu’est-ce que cela vous inspire ?

Florent Manaudou : "Je l’ai senti en tant que sportif, le sport c’est ce qui sauve la France aux informations. On voit des informations pessimistes et les informations sportives nous font rayonner. En France, les sportifs sont mis sur un piédestal lorsqu’ils gagnent mais sont critiqués lorsqu’ils perdent… Les Américains, eux, sont derrière leurs sportifs, dans la victoire comme dans la défaite. Il faut se rendre compte que la natation est un sport difficile, où l’on s’entraîne quatre ans pour échouer parfois pour une course qui dure 20 secondes."

Le livre d’Amaury Leveaux, "Sexe, drogue et natation" vous a fait mal ?

"Non. Nous n’avons rien à prouver. La natation française a de bons résultats. Elle l’a encore prouvé aux championnats du monde."

On vous connaît beaucoup d’intérêt pour le football. Un certain nombre de scandales ont secoué récemment la Fifa… Pensez-vous que la suspension de trois mois de Platini soit juste ?

"C’est compliqué. Il y a le football comme sport, et le monde du football, qui dépasse largement le sport. Pour moi, il y a beaucoup trop d’argent dans ce sport."

Vous pensez que nous avons nos chances en rugby ?

"Oui ! Les Blacks sont prenables."

Inscrivez vous à la Master Class du Huffington Post

Inscrivez vous pour assister à la Master Classe du Huffington Post avec entre autres Florent Manaudou à l'Université Paris Descartes :"Ils font rayonner la France". Rendez vous le mardi 13 octobre.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.