C'est un événement sans précédent dans l'histoire de la vie politique brésilienne. La chambre des députés a approuvé la destitution de la présidente Dilma Rousseff. Le député PS de Seine-et- Marne et franco-brésilien est l'invité d'Alexandra Bensaid.

“C’est un coup de force politique où on veut davantage chasser le pouvoir que la corruption”

« La seule qui n’apparaît jamais dans les documents c’est Roussef »

« Les oligarchies brésiliennes avec toute la force de frappe des médias qu’ils détiennent ont joué ce coup de force politique ».

A propos de l’union de la gauche : « J’appelle tout le monde à ne pas déconner. Soit on se rassemble, soit c’est la disparition de la gauche »

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.