Léa Salamé reçoit Gilles Finchelstein, directeur général de la Fondation Jean Jaurès et auteur de "Piège d’Identité", aux éditions Fayard.

"Il est plus difficile de trouver des compromis sur les questions de l’identité que de l’égalité.

Si on veut que la question de l’égalité retrouve sa place, il faut la repenser, et ne plus la penser qu’à travers la redistribution mais aussi la prédistribution, c’est-à-dire les inégalités. Le clivage gauche-droite est un bon clivage, car il n’assigne personne à son identité (…) c’est un clivage de liberté (…) mais il a été dévalué (…) c’est un clivage parmi d’autres.

Il révèle également que le slogan de DSK aurait été « Liberté égalité fraternité ».

L'équipe

Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.