Sylvie Pialat, invitée de Léa Salamé
Sylvie Pialat, invitée de Léa Salamé © Radio France

Elle est cette année à Cannes pour "Rester vertical" d'Alain Guiraudie, présenté en compétition, ainsi que pour "l'Economie du couple" de Joachim Lafosse, avec Bérénice Bejo projeté à la Quinzaine. La productrice est l'invité de Léa Salamé.

En compétition officielle, le film d'Alain Guiraudie "Rester vertical" n'a pas déclenché les polémiques auxquelles on pouvait s'attendre. Finalement pas si transgressif ?

  • "C'est en fait un film très poétique".
  • "Aujourd'hui la transgression sur les images n'est plus au cinéma. Elle est ailleurs, tous les jours à la télévision, et sur Internet."

►►► SOUVENIRS - "Le soleil de Satan" de Maurice Pialat, Palme d'or 1987

On est partis très vite de Cannes, alors qu'on aimait bien rester, pour aller dans la famille de Maurice à Bandol. On avait pris des billets pour essayer le nouveau TGV Paris-Marseille. C'est sur votre antenne que j'avais entendu le matin que "Le soleil de Satan" revenait dans les pronostics. J'étais un peu midinette. J'avais tout de même laissé le numéro du restaurant où l'on déjeunait. Dans un restaurant, le téléphone sonne tout le temps. À un moment, je vois le patron qui me cherche du regard. Il me dit "cabine" ! Et là on m'annonce qu'il faut revenir. Maurice me demande pour quel prix. Finalement, c'était la Palme d'or.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.