Le congrès de La CGT s'est ouvert lundi. L'occasion de réfléchir à son avenir. L'ancien secrétaire général aujourd’hui administrateur au bureau international du travail (BIT) est l'invité d'Alexandra Bensaid.

►►►Bernard Thibault répond aux questions d'Alexandra Bensaid

Vous connaissez le point commun entre la CGT et le Medef ? C’est le non à la loi El Khomri. Est qu’en 2016 le dialogue social existe toujours ?

Avec un peu plus de vigueur oui. Il y a de la stupeur chez les militants syndicaux, de réformer le code du travail de manière autoritaire. Monsieur Gattaz est motivé par « le toujours plus » par exemple.

►►►Bernard Thibault :"Pierre Gattaz demande toujours plus"

Il y a eu de l’argent public pour accompagner les annonces qui ont été faites, il ne s’est rien passé et on met en cause le code du travail qui serait susceptible d’avoir une responsabilité sur les chiffres du chômage. Alors qu’il n’y a aucune démonstration, aucun lien.

►►►Bernard Thibault : "Aujourd'hui on pointe le code du travail comme responsable du chômage"

►►►Bernard Thibault : "Vous trouverez sur le site de la CGT 15, 20 exemples de ce type"

Quels sont les messages de la CGT ?

Cette affiche n’est pas un message de la CGT, ce n’est pas une affiche c’est une publication sur un site syndical. Il y a d’autres types de publications de ce genre d’affiches. Je me demande si la même publication venant d’un dessinateur ou d’un caricaturiste aurait provoqué la même réaction et les mêmes hostilités.

Il y a une « gauchisation » de la CGT ?

Le syndicat ne se positionne pas essentiellement sur un rapport droite/gauche. Certains partisans de la CGT ont voté PS et il y a un véritable décalage entre leurs aspirations et les expressions du Parti socialiste. C’est monsieur Cambadélis qui devrait s’inquiéter. Où est la logique entre la simplification du travail et ce qu’est en train de faire la majorité actuelle qui consiste à définir les modalités d’un licenciement économique en fonction de la taille des entreprises ?

►►►Bernard Thibault : "Il y a un décalage entre les aspirations de la CGT et les expressions du parti socialiste"

La CGT est-elle encore efficace ?

Il y des exemples d’entreprises qui ne se laissent pas abattre comme par exemple Fralib à Marseille, où ils ont créé une coopérative. La CGT n’est pas plus fragile aujourd’hui, elle est influente, au cœur de l’actualité, omniprésente et elle influence le débat public.

►►►Bernard Thibault :"La CGT n'est pas plus fragile aujourd'hui"

Bernard Thibault publie aux éditions de l'Atelier "La troisième guerre mondiale est sociale"

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.