Il vient de lancer sa campagne pour la primaire à droite. L'une des questions est de savoir s'il aura les parrainages de 250 élus dont 20 parlementaires qui lui permettront d'y participer. Le député LR Maire de Meaux est l'invité de Léa Salamé

Sur la loi El-Khomri :

Ce projet a une disposition très préoccupante, parce qu’il souhaite introduire le fait religieux dans l’entreprise. Je vais lancer une pétition contre cette disposition.

Je ne sais plus si je vais la voter. Il y a eu tellement de reculs...

Contrairement aux déclarations d’Alain Juppé ce week-end, il ne soutiendrait pas un gouvernement d’union nationale en cas de FN au second tour.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.