L’avocate d’Abdelhakim Dekhar, condamné en 1998 dans le cadre de l’affaire Rey-Maupin, "ne comprend pas" ce qui est arrivé à son ancien client.

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.