Conférence de presse de Meriam Rhaiem, la mère de Assia, retenue par son père parti faire le Jihad en Syrie
Conférence de presse de Meriam Rhaiem, la mère de Assia, retenue par son père parti faire le Jihad en Syrie © MaxPPP/Alexander Roth-Grisard
**La mère de Assia, une petite fille de deux ans retenue par son père parti faire le Jihad en Syrie, est l'invitée de Clara Dupont Monod.** Le 14 octobre, le père d'Assia, dont elle est séparée depuis juillet 2012, ne ramène pas la pette fille chez elle, après l'avoir gardée comme tous les lundis, mais l'emmène en Turquie, après lui avoir fait établir un passeport, puis en Syrie. L'homme, récemment radicalisé, dit être allé combattre le régime de Bachar al-Assad au sein du Front al-Nosra, un groupe jihadiste. Mériam Rhaiem raconte que le dernier appel de son ex-mari, à la mi-janvier provenait bien d'un numéro syrien. "Il m'a dit qu'il ne voulait pas ramener Assia en France et qu'il préférait qu'elle meure en martyre. Il m'a assuré qu'elle allait bien et il m'a passé ma fille qui me réclamait: Mama, Mama... C'était horrible", a-t-elle raconté. Aujourd'hui, la jeune femme en appelle aux autorités françaises pour qu'elles l'aident à retrouver sa petite fille, mai aussi, dit-elle "je veux toucher l'opinion publique mais aussi le gouvernement pour qu'il protège les enfants de la République".
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.