Dominique Voynet, maire EELV de Montreuil
Dominique Voynet, maire EELV de Montreuil © Max PPP /

La maire sortante EELV de Montreuil, ville populaire de la banlieue est de Paris, en Seine-Saint-Denis, Dominique Voynet, a annoncé qu'elle ne se représenterait pas aux prochaines municipales.

Elle est l'invitée de Clara Dupond-Monod.

A 55 ans, Dominique Voynet explique ainsi dans une lettre publiée dans Libération :

J'ai pris la lourde décision de ne pas me représenter en mars. Je mesure que, pour être réélue, je devrais me résoudre à des compromis, à des alliances, à des prises de position qui bousculent mes valeurs et mes convictions et me conduiraient à ne plus me ressembler.

Dominique Voynet, seule maire écologiste d'une ville de plus de 100 000 habitants, a été ministre de l'Aménagement du territoire et de l'Environnement dans le gouvernement de Lionel Jospin entre 1997 et 2001.

En 2007, elle a été candidate des Verts à l'élection présidentielle et a recueilli 1,57% des voix.

Lassitude, dégoût, refus: les explications de Julie-Marie Leconte

Dominique Voynet avait arraché Montreuil en 2008 au communiste Jean-Pierre Brard après 24 ans de règne.

Je souffre profondément de la dégradation de la vie politique et du climat qui conduit, à Montreuil comme ailleurs, à englober tous les politiques d'une même suspicion, et de plus en plus souvent d'un même mépris, ceux qui ne cumulent pas comme ceux qui cumulent, ceux qui sont intègres comme ceux qui sont corrompus, ceux qui brossent leurs clientèles dans le sens du poil comme ceux qui refusent d'accorder des passe-droits, y compris à leurs plus proches amis.

Jean-Pierre Brard ancien maire communiste de Montreuil se felicite de sa décision

Dominique Voynet a fait allusion mardi matin sur France Inter au parcours du député socialiste Razzy Hammadi, qui a annoncé sa candidature à l'élection municipale de Montreuil le 23 septembre, sous les auspices du président de l'Assemblée Claude Bartolone, présenté comme le "patron" de la Seine-Saint-Denis.

A Montreuil, les habitants ne cachent pas leur surprise: le reportage de Stéphane Leneuf

.

L'équipe

Mots-clés: