Le député-maire UMP de Châlons-en-Champagne était l'invité de la matinale de France Inter, pour évoquer les difficultés de son parti et la démission annoncée de Jean-François Copé.

Benoîst Apparu dit ne pas avoir de raisons de mettre en doute la parole de Jean-François Copé, "lorsqu'elle s'exprime avec sincérité". Le Président démissionaire de l'UMP a expliqué mardi soir, au 20h de TF1, n'avoir été au courant de rien.

►►► POUR EN SAVOIR PLUS |Copé : Mon honnêteté et mon intégrité sont totales

Pour le député UMP, la justice va faire son choix et "on saura qui dit la vérité entre les dirigeants de Bygmalion, Jérôme Lavrilleux, les uns et les autres et à quoi ont servi ces millions". Car, pour Benoîts Apparu "ce n'est pas une réalité avérée que cet argent ait servi à un dépassement du compte de campagne de Nicolas Sarkozy."

Benoist Apparu espère maintenant - même s'il en doute- que son parti prenne le temps de s'interroger sur da ligne politique et son projet.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.