Malgré les départs liés à l'effet canicule, et l'envie d'aller au bord de la mer, de fuir la pollution la fréquentation touristique internationale a encore chuté en juillet.

 Jean-Pierre Nadir, président-fondateur d'Easyvoyage
Jean-Pierre Nadir, président-fondateur d'Easyvoyage © Sipa / IBO

Alors que le tourisme, c’est 7% du PIB, 150 milliards de recettes, entre 2 millions et 2,2 millions d’emplois et des emplois non délocalisables, le tout dans un secteur en pleine expansion avec une croissance naturelle de 5% par an. Il y avait 1,1 milliard de touristes dans le monde en 2015, on sera à 1,5 milliard à l’horizon 2030 et on prévoit 2 milliards en 2050.

Pour freiner cette chute, des idées, des propositions, Jean-Pierre Nadir, fondateur du comparateur de voyage et de vols, Easyvoyage en a et viendra en parler.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.