Pour Jacques Higelin : il y a la famille. Il y a les familles qui l'ont adopté. Il y a les familles de cœur. Et la Corse.

Izia, Jacques Higelin et Arthur H sur le plateau du Grand Journal de Canal + - 2010
Izia, Jacques Higelin et Arthur H sur le plateau du Grand Journal de Canal + - 2010 © AFP / OLIVIER LABAN-MATTEI

On l'appelle "père", avec Arthur et Izia. Pour rire. Et il la prend en riant. Ken

Papa, ça ne l'a jamais été. Moi, j'adore que mes enfants m'appellent "papa". J'ai trois enfants. Mais je ne sais pas ce qui s'est passé. J'ai aucun souvenir de jamais l'avoir appelé "papa". Mais c'est pas grave. Mes enfants l'appellent Grand-père rock'n'roll. Je sais pas si il apprécie ça.  Arthur H

La famille de Jacques, c'est évidemment ses trois enfants : Arthur, Ken et Izia. Tous artistes de talent. C'est aussi sa famille belge : Renée, sa maman, aujourd'hui décédée, sa famille alsacienne aussi…. Mais ce sont aussi les familles qui l'ont adopté : celle de Colette et Henri Crolla, celle de Pierre Goupil, celle de Tao By… Et plus encore : ses familles de coeur : l'Afrique, des artistes comme Youssou n'Dour ou Mory Kanté, qu'il a largement contribué à révéler en Europe, le Quebec aussi… Et aussi cette terre… cette ile de beauté… terre de repos : la Corse.

Les médias francophones publics vous proposent de [re] découvrir cette série qui vous emmène dans un voyage musical, sur les traces de Jacques Higelin. Une série proposée par  Dominick Martinot-Lagarde, assisté de Julien Van Assche.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.