Direction la Nouvelle-Orléans ce soir avec le trompettiste américain Wynton Marsalis, puis le bassiste et contrebassiste de jazz Kyle Eastwood, fils de Clint Eastwood. Deux histoires de famille et d'héritage, qui se mêlent à l'Histoire du jazz.

Kyle Eastwood, musicien de jazz américain
Kyle Eastwood, musicien de jazz américain © AFP / Valéry Hache

Wynton Marsalis 

Wynton Marsalis, c'est tout d'abord une histoire de famille, puisqu'il est l'un des maillions d'une lignée de musiciens : son père Ellis Marsalis (disparu en avril dernier), son frère Brandford, son frère Jason... ils ont tous joués à Marciac. Trompettiste, Wynton Marsalis c'est le fils prodige, et prodigue, de la Nouvelle-Orléans : il a une activité et une productivité impressionnante, une discographie récompensée de plusieurs Grammy Awards et d'un Prix Pulitzer de musique.

Wynton Marsalis vient au festival Jazz In Marciac depuis 1991, et depuis 1995, soit 25 ans, il participe à chaque édition, et est devenu un partenaire du programme d'éducation du festival. Le vendredi 11 août 2006, Wynton Marsalis jouait sur la scène de Jazz In Marciac avec une formation qu'il affectionne tout particulièrement, le septet.

Formation (setptet) :

  • Wynton Marsalis : trompette
  • Victor Goines : saxophone tenor et soprano, clarinette basse
  • Wessell Anderson : saxophone alto et sopranino
  • Vincent Gardner : trombone
  • Richard Johnson : piano
  • Carlos Henriquez : contrebasse
  • Herlin Riley : batterie, tambourin

Setlist de Wynton Marsalis :

  • Wynton Marsalis – Ain’t No
  • Wynton Marsalis – Oh, But On The Third Day (Happy Feet Blues)
  • Wynton Marsalis – FTWABRO
  • Wynton Marsalis – Smokehouse Blues 
  • Wynton Marsalis – Sunflowers (un extrait de The Marciac Suite, composée par Wynton Marsalis pour le festival de jazz dont il est le parrain et un invité de marque récurrent)
  • Wynton Marsalis – Petite Suite : Mouvement 1
  • Wynton Marsalis – Armagnac Dreams

Kyle Eastwood 

Kyle Eastwood, n'est autre que le fils de Clint Eastwood, le grand réalisateur de cinéma, mais également pianiste et fanatique de jazz. Après des études de cinéma, Kyle Eastwood, qui a d'ailleurs joué dans quelques films de son père, est devenu bassiste et contrebassiste de jazz. Il a composé plusieurs musiques de films, mais s'est surtout imposé comme musicien sur scène

Kyle Eastwood est venu jouer quatre fois à Jazz In Marciac, il devait d'ailleurs participer à l'édition 2020, avec son quintet. Ses influences sont nombreuses, elles vont des bandes son de cinéma de Morricone, au pianiste Horace Silver, en passant par le contrebassiste et bassiste Charlie Mingus... Le 05 août 2016, sur la scène du chapiteau de Marciac, il jouait avec son quintet, et un invité de marque, le saxophoniste italien Stefano Di Battista.

Formation (quintet) :

  • Kyle Eastwood : contrebasse
  • Brandon Allen : saxophone
  • Quentin Collins : trompette
  • Andrew McCormack : piano
  • Chris Higginbottom : batterie
  • Stefano Di Battista : saxophone

Setlist de Kyle Eastwood :

  • Kyle Eastwood – Prosecco Smile 
  • Kyle Eastwood – Big Noise
  • Kyle Eastwood – Poet Train
  • Kyle Eastwood – Piece of Silver (un titre dédié au grand pianiste, compositeur et figure majeure du "hard bop" : Horace Silver)
  • Kyle Eastwood – Cinema Paradiso (titre de Ennio et Andrea Morricone, qui leur avait d'ailleurs valu plusieurs récompenses dont le British Academy Film Awards en 1991)
  • Kyle Eastwood – Boogie Stop Shuffle (titre du grand contrebassiste Charlie Mingus, un colosse du jazz américain)
  • Kyle Eastwood – Marciac (l'hommage de Kyle Eastwood à la ville de Marciac et à son festival)
  • Kyle Eastwood – Blowin' the Blues Away (un morceau de cold blues du pianiste de jazz Horace Silver)
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.