Ce soir, un programme voyageur et très beau, avec la chanteuse sud-coréenne Youn Sun Nah, entre reprises et compositions personnelles – suivi d'une rencontre au sommet du blues, entre Eric Bibb, chanteur-compositeur américain, et l'harmoniciste français, Jean-Jacques Milteau, pour un concert hommage à Leadbelly.

Youn Sun Nah, chanteuse de jazz sud-coréenne
Youn Sun Nah, chanteuse de jazz sud-coréenne © AFP / Stéphane de Sakutin

Youn Sun Nah

Née en 1969 à Séoul, Youn Sun Nah a baigné dans la musique depuis sa tendre enfance, puisque son père était chef de chœur et que sa mère était cantatrice dans des comédies musicales. Passionnée par le jazz, mais aussi la chanson française, Youn Sun Nah est venu étudier la musique à Paris, à partir de 1995. 

Le charme de sa voix tient sans doute à une personnalité très attachante. Elle a commencé à publier ses premiers albums aux débuts des années 2000 : Same Girl, Lento... sur le label allemand de jazz ACT, qui lui ont fait connaître un succès critique et public. La chanteuse sud-coréenne partage également une belle histoire avec le festival Jazz In Marciac. Elle est tout d'abord venue dans le Gers pour présenter des master class, comme jeune chanteuse issue du Conservatoire.

Le soir du 31 juillet 2012, Youn Sun Nah était sur la grande scène de Marciac, et elle commençait seule, au kalimba, un standard de Richard Rodgers, écrite pour la comédie musicale La Mélodie du bonheur : “My Favorite Things”, avant d'être rejointe par ses musiciens.

Formation (quartet) :

  • Youn Sun Nah : voix
  • Ulf Wakenius : guitare
  • Vincent Peirani : accordéon
  • Simon Tailleu : contrebasse

Setlist de Youn Sun Nah :

  • Youn Sun Nah – My favorite things (de Richard Rodgers, qu’elle interprète avec un kalimba) 
  • Youn Sun Nah – Uncertain Weather (composition personnelle)
  • Youn Sun Nah – My Name Is Carnival (de Jackson C. Frank, guitariste de folk américain)
  • Youn Sun Nah – Frevo (de Egberto Gismonti, pianiste et guitariste brésilien)
  • Youn Sun Nah – Kangwondo Arirang (morceau traditionnel coréen)
  • Youn Sun Nah – Breakfast in Baghdad (de son guitariste, le suédois Ulf Wakenius)
  • Youn Sun Nah – Inner Prayer (composition personnelle)
  • Youn Sun Nah – Jockey full of Bourbon (de Tom Waits, artiste multi-instrumentiste américain)
  • Youn Sun Nah – Avec le temps (de Léo Ferré, en 1971)
  • Youn Sun Nah – Pancake (composition personnelle)

Eric Bibb & Jean-Jacques Milteau : concert hommage à Leadbelly

L'homme au chapeau et l'homme à l'harmonica, non pas un duel, mais un dialogue aux confluents du Delta, aux racines du blues... avec Eric Bibb et Jean-Jacques Milteau. D'un côté l'homme à l'harmonica c'est Jean-Jacques Milteau : il a tout joué, du blues au jazz, a accompagné Yves Montand, Alain Souchon, Charles Aznavour... et se concentre depuis les années 2000 sur les sources du blues, du Delta jusqu'à Memphis. De l'autre côté, l'homme au chapeau c'est le guitariste américain Eric Bibb, toujours très élégant au micro comme à la guitare...

En 2015, il avait publié avec Jean-Jacques Milteau un album en hommage au bluesman Huddie William Ledbetter, alias Leadbelly (1885 ou 1888 – 1949). Et ce 1er août 2017, ils venaient tous les deux nous raconter son histoire, et célébrer Leadbelly, lors d'un grand concert...

Formation :

  • Eric Bibb : guitare, voix
  • Jean-Jacques Milteau : harmonica
  • Gilles Michel : basse
  • Larry Crockett : batterie

Setlist d'Eric Bibb et de Jean-Jacques Milteau :

  • Eric Bibb & Jean-Jacques Milteau – Pick a Bale Of Cotton (reprise de Leadbelly, la chanson qui l'a rendu célèbre et qui parle de la récolte du coton)
  • Eric Bibb & Jean-Jacques Milteau – The Bourgeois Blues (reprise de Leadbelly, une chanson en forme de réponses à la ségrégation et aux discriminations auxquelles Leadbelly était confrontée lorsqu'il se rendait au studio d'enregistrement à Washngton)
  • Eric Bibb & Jean-Jacques Milteau – The House of the Rising Sun (chanson traditionnelle folk américaine, popularisée par la reprise du groupe de rock british The Animals en 1964)
  • Eric Bibb & Jean-Jacques Milteau – Silver Spoon (composition d'Eric Bibb)
  • Eric Bibb & Jean-Jacques Milteau – Stewball (reprise de Leadbelly)
  • Eric Bibb & Jean-Jacques Milteau – The Midnight Special (reprise de Leadbelly, dont le groupe de rock et blues américain Creedence Clearwater Revival avait fait une reprise en 1969)
  • Eric Bibb & Jean-Jacques Milteau – Refugee Moan (morceau d'Eric Bibb et de Jean-Jacques Milteau, paru dans leur album Migration Blues en 2017)
  • Eric Bibb & Jean-Jacques Milteau – I Heard The Angels Singing (reprise du Reverend Gary Davis, guitariste et chanteur aveugle, devenu pasteur baptiste... qui aura une grande influence sur bien des musiciens, dont Bob Dylan...)
L'équipe