Dans "Je lis comme je suis", Frédéric Bézian nous raconte son "aller-retour" au côté de son personnage Basile Far, le géant à l'air juvénile... sur les traces de son enfance, à la recherche d'un temps perdu et quelque peu fantasmé...

Aller Retour, c'est l'histoire d'une quête, d'un deuil, d'une réminiscence salutaire, un voyage à la fois sourd et sonore. Une très belle réflexion sur la disparition et un bijou graphique...

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.