JO Paris 2024 : jeux olympiques ou jardins ouvriers ? Après la ZAD, bienvenue à la JAD, comme jardins à défendre. Où de nombreux citoyens inquiets redoutent les conséquences écologiques désastreuses des projets d’aménagements nécessaires.

Quand la compétition des JO de Paris 2024 menacent de nombreux jardins ouvriers de la Seine-Saint-Denis
Quand la compétition des JO de Paris 2024 menacent de nombreux jardins ouvriers de la Seine-Saint-Denis © Radio France / France inter / Giv Anquetil

Nous les avions rencontrés l’an dernier, ces militants anti-JO japonais protestant contre des Jeux qui, avant la pandémie, promettaient d’être un rendez-vous résolument écolo et durable avec zéro déchets et des médailles recyclées. Depuis Tokyo, ils nous avaient mis en garde contre les grands projets bétonnés pour vendre du rêve olympique : 

Paris est la prochaine ville-hôte, attention à vous ! 

Inquiétudes quant aux impacts et enjeux écologiques des JO 2024

Les Jeux olympiques 2024 inquiètent profondément les habitants de Seine-Saint-Denis tant l'organisation de la compétition internationale et, surtout, les projets d’aménagement d’envergure qu'elle implique pourraient générer d'importants sévices écologiques. Au premier rang desquels, la substitution par des superstructures liés aux besoins de la compétition, de nombreux jardins ouvriers.

Quels impacts de la construction de superstructures, pour les besoins des JO 2024 à Paris, sur de nombreux jardins ouvriers ?
Quels impacts de la construction de superstructures, pour les besoins des JO 2024 à Paris, sur de nombreux jardins ouvriers ? © Radio France / France Inter / Giv Anquetil

Plusieurs mobilisations locales s'élèvent aujourd’hui en Seine-St Denis. Au moins 4 actions en justice ont été engagées par des riverains mécontents de la tournure que prennent les choses. Dans les jardins ouvriers d’Aubervilliers, on est censés laisser place au solarium d’une piscine d’entraînement olympique. Donc certains sont passés à l’occupation pacifique. Au jardin ouvrier des vertus, aux abords du Fort d’Aubervilliers, 19 parcelles, 4 000m2, sont censées disparaître (dès ce week end, l’ordre est tombé). Dans une des villes les plus pauvres du département, de France, et qui ne compte que 1,42 m2 d’espaces verts par habitant, voilà deux mois que s’y est montée une JAD, pour Jardins à défendre

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Le Grand Paris en héritage ?

Ces grands travaux, avec leur promesse d’un "héritage" pour l’après-JO, se doublent d’un autre grand chantier qui avance à grand pas : celui du Grand Paris. Entre futurs "éco quartiers" pour jeunes cadres dynamiques, tours de bureaux climatisés et échangeurs routiers, on part en balade en mode pot d’échappements avec le comité de vigilance JO 2024 Saint Denis, qui nous emmène en Toxic tour" sur quelques-uns des chantiers contestés.

Partons à la rencontre des habitants locaux qui s'inquiètent de l'héritage des jeux olympiques parisiens au point, souvent de rapporter le projet aux promesses signées dans le cadre de l’accord de Paris.

Aller plus loin

🎧  RÉÉCOUTER - Je reviens du monde d'avant : Japon - Les JO de Tokyo2020 n’auront pas lieu… tant mieux ?

L'équipe