Les enjeux de la "Nouvelle Route Littorale", rebaptisée 'route la plus chère du monde”, jusqu'aux tensions persistantes nées de 10 ans de "la crise des requins” en passant par le projet d’exploitation de carrière sur le site de bois blanc…

Les enjeux écologiques de la "Nouvelle Route Littorale" sur l'île de la Réunion
Les enjeux écologiques de la "Nouvelle Route Littorale" sur l'île de la Réunion © Radio France / France Inter / Giv Anquetil

La Réunion est une île et aussi un volcan, d’où des conflits parfois vifs, voir chauds bouillants quand il s’agit de coexistence entre les hommes et leur environnement. Petit inventaire des sujets qui fâchent depuis des années…

La création d'une carrière sur la zone de Bois Blanc 

Qu'une grande partie des réunionnais dénoncent tant les conséquences pourraient s'avérer désastreuses sur la biodiversité de l'île (risques sanitaires, accidents routiers, risques de pollution des sols et de l'océan pouvant impacter les espèces protégées. 

La Nouvelle Route du Littoral 

Une autre préoccupation qui fait débat depuis son lancement, d'où les ravages des terres agricoles et de la biodiversité, de l'île qui motive davantage un projet d’avenir pour les transports en commun et empêcher la bétonnisation accrue. Cette route sur la mer doit relier la ville de La Possession à la ville de Saint-Denis, comprenant une partie en viaduc et en digue, dont il reste à construire un peu plus de 2 km. Une route construite sur la mer, qui pourrait bouleverser le littoral réunionnais.

Le risque requin 

C'est devenu un problème de sécurité publique en Réunion. Crée en 2016, le Centre Sécurité Requin s'occupe de la stratégie locale de réduction du risque requin. 

Aller plus loin

L'équipe