Le tigre de papier
Le tigre de papier © Justin Folger

Aujourd’hui, Je vous demande de sortir est en direct du Musée Granet à Aix-en-Provence . Arthur Dreyfus reçoit le directeur du Musée, Bruno Ely , le musicien-chef d’orchestre Marc Minkowski et le journaliste spécialiste en musique classique Gérard Courchelle , ainsi que le groupe Oh! Tiger Mountain pour un live en direct.

Bruno Ely parle de l’exposition « Le Grand Atelier du Midi : de Cézanne à Matisse »au Musée Granet d’Aix-en-Provence , du 13 juin au 13 octobre 2013.

Le Grand Atelier du Midi
Le Grand Atelier du Midi © Radio France

Le directeur du musée Bruno Ely sera le premier invité de l’émission. Ce dernier présentera l’un des deux volets de l’exposition temporaire « Le Grand Atelier du Midi ». La rétrospective actuellement proposée au Musée Granet d’Aix-en-Provence retrace l’histoire de la peinture, de Cézanne à Matisse. Egalement commissaire de cet événement culturel, Bruno Ely reviendra sur la conception de cette exposition originale, ainsi que sur ses points forts.

Synopsis : « de Cézanne à Matisse », sous-titre de l’exposition aixoise au musée Granet, s’attache plus particulièrement à l’expression de la forme, inlassablement poursuivie par Cézanne, ce « père de l’art moderne », et qui connut notamment avec les cubistes Braque et Picasso mais aussi Matisse, des développements majeurs durant le XXe siècle. Depuis les premiers voyages de Renoir et Signac, et notamment leur découverte d’un obscur petit port de pêche, Saint-Tropez, c’est l’histoire de ce tropisme solaire qui fera du Midi un carrefour d’idées, une terre d’échanges, qui verra les prémisses de la modernité et son épanouissement. L’Estaque recevant Renoir et Cézanne, Matisse peignant à Nice, Picasso installant ses ateliers à Antibes, Cannes, Mougins : le Midi concentre les expériences plastiques de la lumière, de la couleur et de la forme, et s’ouvre sur des champs d’investigation multiples autour du motif. Pour Picabia, Masson et dans une certaine mesure Picasso, le Midi devient une terre d’élection. Leur importante production va aussi révéler une autre dimension du paysage, tragique, funèbre. Si le Midi est le paradis retrouvé, l’ailleurs toujours rêvé où l’exotisme commence déjà (Gauguin ne dit-il pas que Cézanne est « un oriental » ?), il est tantôt sombre, tantôt solaire. Face au soleil du Midi, élément qui découpe les formes, les ordonne dans un équilibre harmonieux, les préoccupations des artistes les conduiront à l’invention d’une écriture abstraite, lyrique ou géométrique, sublimée par la lumière d’un Nicolas de Staël.

Image lien le grand atelier
Image lien le grand atelier © Radio France

Marc Minkowski et Gérard Courchelle pour le Festival International d’Art Lyrique d’Aix-en-Provence, du 04 au 27 juillet 2013.

Le chef d’orchestre français Marc Minkowski et le journaliste Gérard Courchelle seront présents dans la suite de notre émission afin de promouvoir le lancement de la 65è édition du Festival International d’Art Lyrique d’Aix-en-Provence . Marc Minkowski reviendra notamment sur sa participation à l’opéra « Don Giovanni » comme Directeur Musical, en représentation dès le 05 juillet prochain.

Synopsis : Le rire à l’effroi enchaîné. De toutes les manifestations du mythe donjuanesque, l’opéra de Mozart est la plus riche, la plus contrastée, la plus surprenante. Dès l’ouverture de ce dramma giocoso où l’effrayante grandeur de la musique infernale se mue en course échevelée, le ton est donné : fort de ses mille et trois conquêtes, le libertin danse au-dessus de l’abîme. Don Giovanni ne sera arrêté dans sa course que par une statue de pierre qui l’invite à un banquet où l’on ne mange pas de nourriture terrestre. Et soudain les quiproquos équivoques de l’opera buffa laissent place à une béance métaphysique qui fascina les romantiques. Plus de deux siècles après sa création, ce sommet de l’art lyrique conserve toute sa puissance et sa mozartienne ambivalence. Revisitant le mythe comme il se doit, Dmitri Tcherniakov fait du séducteur de Séville un homme sans qualité dont la parole exerce un pouvoir hypnotique sur les femmes. C’est cette parole qui va dérégler les convenances auxquelles obéit la famille du Commandeur. C’est cette parole qui rend toute sa dimension subversive à la figure donjuanesque, l’un des principaux mythes produits par l’Europe moderne. Et comme à l’opéra toute parole est musique, Marc Minkowski s’emploiera à dérouler les séductions de ce chant ensorcelant en dirigeant, pour la première fois, le chef-d’œuvre de Mozart.

En représentation les 05, 08, 10, 13, 15, 18, 20 et 23 juillet 2013, à 21h au Théâtre de l’Archevêché.

Oh! Tiger Moutain pour un live inédit.

New Religion - Oh! Tiger Moutain
New Religion - Oh! Tiger Moutain © Radio France

Oh ! Tiger Mountain , c’est tout d’abord Mathieu Poulain. Sous le tigre se cache une pop gracieuse, teintée de rock, blues, folk et portée par un timbre envoûtant. A l’origine du groupe Nation All Dust, séparé en 2008, Mathieu Poulain décide de se lancer en solo. Son nom, il le choisit en référence à un disque de Brian Eno, « Taking Tiger Mountain ». La même année, il sort un premier maxi autoproduit (et enregistré en un après midi) « Hear me now ». Le résultat séduira le metteur en scène Hubert Colas qui l’embarquera dans son « Livre d’or de Jan ». Sur scène, Mathieu Poulain aime jouer avec le décor, la musique, les silences et le vide pour raconter des histoires. En 2010, Kid Francescoli, autre Marseillais pop inspiré, le rejoint sur scène. Le premier album d’Oh! Tiger Mountain s'intitule « Sing Suzie ». Ce soir, le groupe nous fera l’honneur de nous interpréter le titre « New Religion », dont l’EP est sorti en juin dernier.

En tournée en septembre 2013 pour l'album "The Start Of Whatever" à paraître en novembre 2013 :Le 20 Septembre @ Festival Zikametz, Metz.Le 21 Septembre @ Tribu Festival, Dijon.Le 28 Septembre @ La Cave à Musique, Macon.

« Sheda » de Brazza à Avignon, un reportage de Perrine Malinge.

Dieudonné Niangouna a déjà présenté deux de ses textes en solo lors des précédentes éditions du festival d'Avignon en 2007 et 2009. Cette année, il présente à la Carrière Boulbon un nouveau projet d'envergure nommé « Sheda » dans lequel il s'attaque enfin à la mise en scène. Ce spectacle se base sur un texte écrit il y a de nombreuses années. L'équipe est conséquente, entre comédiens, musiciens et staff technique. Du Congo au Cameroun, de la France à la Belgique .... L'équipe est entièrement fédérée autour du travail et l'énergie de « Dido ». Alors que la troupe commence tout juste à répeter dans la Carrière Boulbon avant la première avignonnaise, retraçons de plus près les différentes étapes de création de ce spectacle. Entre aperçus sonores et énergie dérourante, laissons l'histoire débuté au Congo, à Brazaville, chez Dieudonné.

Le répondeur de « Je vous demande de sortir » par Gurwann Tran Van Gie.

Chaque jour, Gurwann orchestre la voix libérée d'auditeurs fantasmés.

Les liens

Le site du Musée Granet

Site du Festival International d'Art Lyrique d'Aix-en-Provence

Site du groupe Oh! Tiger Mountain

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.