Frigide Thomass
Frigide Thomass © radio-france

Aujourd’hui, Je vous demande de sortir est en direct de Paris. A cette occasion, Arthur Dreyfus reçoit la créatrice de mode Chantal Thomass accompagnée du chercheur et conservateur des Arts Décoratifs Denis Bruna , la comédienne Aurélia Poirier , ainsi que le groupe Rikkha pour un live inédit.

Chantal Thomass et Denis Bruna pour l’exposition « La mécanique des dessous, une histoire indiscrète de la silhouette », jusqu’au 24 novembre 2013 aux Arts Décoratifs de Paris.

La mécanique des dessous
La mécanique des dessous © radio-france

La créatrice de mode Chantal Thomass et le chercheur, conservateur des Arts Décoratifs Denis Bruna seront présents dans la première partie de Je vous demande de sortir afin de promouvoir l’exposition « La mécanique des dessous, une histoire indiscrète de la silhouette ». L’émission sera l’occasion pour nos invités de revenir sur les spécificités de cet événement culturel, de sa conception à son installation, ainsi que sur ses points forts.

Présentation : L’exposition « La mécanique des dessous, une histoire indiscrète de la silhouette », présentée aux Arts Décoratifs du 05 juillet au 24 novembre 2013, se propose d’explorer les artifices utilisés par les femmes et les hommes, du XIVe siècle à nos jours, pour dessiner leur silhouette. Ce projet original peut être appréhendé comme une longue histoire des métamorphoses du corps soumis aux diktats des modes successives. Quels sont les mécanismes qui ont contraint les corps des femmes afin d’obtenir des tailles resserrées jusqu’à l’évanouissement, des gorges pigeonnantes contrebalançant un fessier rehaussé à l’extrême, ou bien des hanches élargies ? Comment les hommes eux-mêmes ont-ils poussé leur virilité en bombant artificiellement les torses, en rajoutant des formes aux mollets, ou aux braguettes ? Toutes ces structures faites de fanons de baleine, de cerceaux de rembourrage, mais plus encore de laçages, de charnières, de tirettes, de ressorts ou de tissus élastiques dissimulés sous l’habit sont exposés dans une scénographie de Constance Guisset. Près de deux cents silhouettes rassemblant paniers, crinolines, ceintures d’estomac, faux-cul, gaines, « push up » issus des collections publiques et privées françaises et étrangères permettent, pour la première fois, d’aborder une lecture insolite de la mode liée au corps.

Plus d’informations : site officiel des Arts Décoratifs de Paris.

Aurélia Poirier nous parle du film « La cinquième saison », réalisé par Peter Brosens et Jessica Hope Woodworth, actuellement à l’affiche.

L’actrice Aurélia Poirier sera la seconde invitée de notre émission. Elle viendra nous parler du film « La cinquième saison » dans lequel elle interprète le rôle d’Alice.

Synopsis : Une mystérieuse calamité frappe un village belge dans les Ardennes : le printemps refuse de venir. Le cycle de la nature est brisé. Alice et Thomas, deux adolescents du village, vont se battre pour donner un sens à leur vie dans un monde qui s’effondre autour d’eux.

Le groupe Rikkha pour un live inédit.

Nuit fatale Rikkha
Nuit fatale Rikkha © radio-france

Rikkha , c'est cinq années de rock tout azimut, mené par Seb le Bison le dandy punk, compositeur éclectique maniant la guitare avec maestria. Secondé d'une flamme fatale, qui miaule, gémit, hurle d'une voix rauque : Juliette Dragon, reine des nuits parisiennes au chant, ça sent la braise. Le tout embarqué par une section rythmique ensorcelante avec Marion Lelong (The Ragnoutaz) à la basse et Erick "Boom Boom Gah" Borelva (The Last Poets, Archie Shepp, Jim Murple Memorial) à la batterie. En live, le groupe se travestit au gré de thèmes comme voodoo, super héros, Halloween, lucha libre… Il invite artistes performers, vedettes burlesques internationales, danseuses et artistes de cirque à partager la scène pour faire de chaque date de véritables cabarets dans un style punk rock orgiaque. Après deux EP retentissants, Rikkha sort enfin son premier album, « Nuit fatale ». Le groupe y présente avec maturité la synthèse parfaite de ses influences. Résolument rock mais tour à tour, punk, garage, ska, dub, afro-jazz, réaliste, hard core : la case où s'inscrit le style de Rikkha est plus vaste que celles proposées habituellement par les plans marketing des major company. « Nuit fatale » est un album concept dont l'atmosphère est cinématographique. Tarantino, Rodriguez, Burton ; héroïnes et monstres de comics, rôdent et hantent chaque morceau.

Ce soir, Rikkha nous fera l’honneur de nous interpréter le titre « Les femmes ».

Le groupe sera en concert le 31 août au Festival Bô à Conflans-Sainte-Honorine (78).

Plus d’informations : site officiel du groupe Rikkha.

Le répondeur de « Je vous demande de sortir » par Gurwann Tran Van Gie.

Chaque jour, Gurwann orchestre la voix libérée d'auditeurs fantasmés.

Les liens

Page Facebook de "Je vous demande de sortir"

Réécoutez le Répondeur de l'émission

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.