Jackie Chan
Jackie Chan © radio-france / Justin Folger

Aujourd’hui, Je vous demande de sortir est en direct de Paris. A cette occasion, Perrine Malinge reçoit Marc Delhiat et Marc Pareti pour La Route du Cirque de Nexon , Jean-Marie Songy et Jonathan Capdevielle pour le Festival de Théâtre de Rue d'Aurillac et le groupe Folfox pour un live inédit.

Jean-Marie Songy et Jonathan Capdevielle pour le Festival International de Théâtre de Rue d’Aurillac (15), du 21 au 24 août prochain.

Festival d'Aurillac
Festival d'Aurillac © radio-france

Le directeur du Festival Jean-Marie Songy accompagné de l’artiste Jonathan Capdevielle seront présents dans la première partie de Je vous demande de sortir afin de promouvoir le lancement de la 28è édition du Festival International de Théâtre de Rue d’Aurillac en région Auvergne. L’émission sera l’occasion pour nos invités de revenir sur cet événement culturel incontournable.

Présentation du Festival : Notre histoire ici doit tout aux risques pris depuis le début des années 60 par des artistes désireux de bousculer et de rencontrer la société dans ses espaces publics. Après plusieurs décennies d’aventures artistiques dans les rues des villes du monde entier nous sommes forts. Nous habitons la rue avec ceux qui nous ont entendus et qui ont compris ce que l’art, exprimé dans les espaces publics, peut engendrer d’esprit citoyen et de fêtes réinventées qui piquent notre intelligence. Faudra t-il ressortir la hache de guerre comme en 2003, il y a dix ans ? Curieux anniversaire que nous ne voulons revivre, les dégâts furent fratricides. Mais nous appelons à d’autres engagements pour la politique artistique, au soutien indéfectible pour les interprètes et les auteurs dans cette mauvaise mise en scène de la tragédie sociale à laquelle nous assistons depuis des dizaines d’années ! Plus de rafistolages : un nouveau projet de société ! Le festival d’Aurillac et le Parapluie participent modestement à cette quête en accompagnant sans relâche la création. Avec toujours l’envie de partir à la recherche de territoires vierges, et de formes novatrices. Oui nous revendiquons nos écarts, nos intrusions et invitations intempestives ! Comme celle des Chiens de Navarre, artistes complices du festival, qui ont accepté de venir se frotter à nos espaces et à nos rituels, et ont pris le risque d’embarquer à leur tour d’autres artistes… Avec eux nous nous baignerons aux jeux du cirque, de l’amour et du hasard, et nous frotterons aux théâtralités tous terrains. Nous guetterons la résistance des corps et le retournement des clichés, les pulsions et les mots mêlés… Cérébraux et primitifs, aiguisés et lourdingues, nous voulons passer par tous les états avec vous ! Car il y aura du noir et du tordu pour cette édition, de l’incarnation diabolique, et puis des combattants de l’impossible, des historiens farceurs, des paumés incendiaires, des aficionados du collectif, des cyniques affectifs, des aiguilleurs du signe, des dénicheurs de sons qui palpitent là, tout près de vous…Tout un peuple d’inadaptés, de pas tranquilles, de veilleurs de nuit et d’éveilleurs de conscience, qui n’attendent plus l’homme providentiel pour se bouger les fesses, et nous secouer l’âme. On se risque à une traversée, encore ? Oui !!

Plus d’informations : site officiel du Festival International de Théâtre de Rue d’Aurillac.

Marc Delhiat et Marc Pareti nous parlent du Festival « La Route du Cirque » de Nexon (87), du 16 au 24 août 2013.

La route du cirque 2013
La route du cirque 2013 © radio-france

Le directeur du Festival Marc Delhiat et l’artiste Marc Pareti seront les seconds invités de notre émission. Ils viendront nous parler de l’édition 2013 du Festival « La Route du Cirque » , à la veille de son lancement, et aborderont avec nous les points forts de cette manifestation inédite.

Présentation du Festival : Il est des ritournelles dont on ne se lasse jamais ; celles qui nous ramènent au temps de l’insouciance, à l’enfance de la vie, celles du souvenir, accroché aux bras de l’autre, celles de la lutte ou de l’engagement, celles de la mélancolie, enfin. Ces petites notes que l’on fredonne pour abolir le temps, retrouver ces instants perdus mais précieux, sont des ponctuations souvent communes et traversant les générations. L’univers du Hip Hop a su s’en emparer par le sample qui revisite les grands classiques et les airs populaires en les réactualisant. Le cirque, également, a mis à distance ses fanfares inoubliables pour travailler l’univers sonore comme un élément fondamental de son écriture. De la création à la reprise, les compagnies s’engagent désormais sur la piste des sons pour dessiner l’espace, souligner le trajet des corps ou accompagner la danse, et tous les registres sont convoqués ! La musique ferait-elle apparaître les choses ? Celles du dehors, celles du dedans… Cette année le festival La Route du Cirque vous embarque dans ce voyage sonore, d’un air de tango qui sublime le sauvetage des corps dans Pleurage et scintillement de Julia Christ et Jean-Baptiste André aux pincements de cœur d’une harpe électro-acoustique pour Le vol du rempart, la balade musicale sera la croisée des chemins pour cette nouvelle édition.

Plus d’informations : site officiel du Festival « La Route du Cirque ».

Le groupe Folfox pour un live inédit.

Folfox EP 1
Folfox EP 1 © radio-france

Originaire d’Evian les bains, Caroline suit d’abord une formation de piano classique. C’est par la suite dans un atelier d’artistes qu’elle commencera à composer ses propres chansons sur le piano de ses nuits. Mais comme la vie d’artiste n’est pas rose, c’est à 20 ans qu’elle suit une formation à l’Ecole de Philanthropie Européenne et qu’elle rejoint la capitale en 2006. Elle y exerce diverses professions dans les palabres. Elle y fera la rencontre inattendue du renard et sa guitare… Les valises pleines d’un recueil de poèmes, c’est à l’âge de 10 ans qu’il quitte l’Iran, pour rejoindre Paris. Les textes poétiques tendus sur les cordes de sa guitare, il suivra également une formation d’alchimiste tout en continuant à jouer deci delà. Puis il rencontre la pianiste et c’est le début de la fable amoureuse de la folle et du renard... Le projet Folfox a vu le jour en 2008. C’est de l’obscurité d’un esprit abîmé, que surgit la poésie décadente de Folfox. C’est un numéro de funambules que nous offrent la folle et le renard ; fragile mélange d’excès et de subtile, d’amour et de déceptions. La pop est lancinante et légère, quasi aérienne, les mélodies enivrantes...Le duo enchante avec sensualité la futilité de la vie parisienne en une virevoltante volute de fumée d’une dernière cigarette.

Ce soir, le groupe Folfox nous fera l’honneur de nous interpréter le titre « Cirkus ». Retrouvez les en concert ce samedi 17 août 2013 dans le cadre de l'événement« Bruit d'été » à la Bellevilloise .

Plus d’informations : page Facebook officielle du groupe Folfox.

Le répondeur de « Je vous demande de sortir » par Gurwann Tran Van Gie.

Chaque jour, Gurwann orchestre la voix libérée d'auditeurs fantasmés.

Les liens

Page Facebook de "Je vous demande de sortir"

Réécoutez le Répondeur de l'émission

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.