Frédéric Mitterrand reçoit Emmanuelle Riva qui remonte sur les planches pour «Savannah Bay» de Marguerite Duras, mise en scène par Didier Bezace, avec Anne Consigny. Au Théâtre de l'Atelier à partir du 11 février.

Omar Cy et Emmanuelle Riva
Omar Cy et Emmanuelle Riva © Maxppp

Marguerite Duras : trois âges, trois visages, trois écritures différentes.

« Le drame évoqué dans Savannah Bay a existé. Une jeune fille s’est donnée la mort, une nuit, ici, dans la mer, autour du lieu évoqué, la maison qu’habite encore Madeleine, la mère de la jeune fille. Elle avait 17 ans, elle s’appelait Savannah. Savannah s’est tuée à 17 ans du bonheur d’aimer, un an après avoir rencontré le premier homme de sa vie. Le jour de la naissance de son enfant a été choisi par elle pour mourir : pour mourir comme au premier jour afin que rien d’autre que leur amour ne lie les amants ».Marguerite Duras, cité par Jean Vallier in C’était Marguerite Duras, Editions Fayard p. 827

 MARGUERITE DURAS - LES TROIS ÂGES - 3 SPECTACLES
MARGUERITE DURAS - LES TROIS ÂGES - 3 SPECTACLES © Théâtre de l'Atelier

De « Savannah Bay » à « Marguerite et le Président » en passant par «Le square », Marguerite Duras nous livre, à travers ces trois conversations singulières, son regard sur les choses de l’existence. Son intense acuité vient éclairer la vie intime et l’Histoire. Didier Bezace

Evénement(s) lié(s)

Savannah Bay

Les invités
Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.