Trahison, lâcheté... Le Ministre de l'économie, Bruno Le Maire, furieux hier devant les députés, après l'annonce par Ford de la fermeture du site de Blanquefort en Gironde, en août 2019. Le constructeur américain écarte la seule offre de reprise. 850 emplois seront supprimés si aucune solution n'est trouvée.

Entrée de l'usine Blanquefort, Aquitaine
Entrée de l'usine Blanquefort, Aquitaine © AFP / NICOLAS TUCAT

Chérif Chekatt, le tueur du Marché de Noël de Strasbourg abattu par la police

Ne jamais baisser la garde face à un radicalisé, l'appel du rapporteur de la commission d'enquête sur les réseaux djihadistes

Cop 24,  l'adolescente de 15 ans qui fait honte aux Etats incapables de s'entendre 

France / Pays-Bas : demi finale de l'Euro féminin de handball 

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.