C'est une hypothèse crédible cette année. Pour la 44e Cérémonie des Césars ce soir. Parce que 2 comédies se sont hissées dans le trio de tête des nominés. Le Grand Bain de Gilles Lellouche et En Liberté de Pierre Salvadori. Mais cette année encore, rien n'est gagné. La comédie, considérée comme un genre mineur

Procès de la passagère d'un avion, poursuivie pour avoir dénoncé les conditions de voyage d'un sans papier expulsé

Les victimes d'abus sexuel au sein de l'Eglise attendent des gestes concrets de la part de l'Episcopat. 

Ca bouge sous la Coupole. L'Académie Française s'apprête à reconnaître l'utilisation du féminin pour les noms de métier

Aller plus loin

LIRE | On vous explique (mathématiquement) pourquoi les César ont un problème avec les comédies

LIRE | César 2019 : "Le Grand Bain", le grand favori ?

LIRE | César 2019 : neuf nominations pour "En liberté !" de Pierre Salvadori

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.