Des voix pour défendre, accuser, juger. Dans l'enceinte judiciaire les voix grondent, tremblent, se taisent ou se brisent.Les ténors du barreaux sont des artistes des prétoires, leurs voix s'élèvent dans les salles et résonnent en phrases sèches, implacables et sensibles. Leur parole est une séduction, une arme qu'ils utilisent à merveille.Eloquence et réparties ravageuses, l'art de convaincre des avocats conduit souvent à la politique. De la justice à la politique "Jusqu'au bout des voix" reçoit aujourd'hui les avocats pénalistes : - Eric Dupond-Moretti, Françoise Cotta et Georges Kiejman.

  • Le magistrat Philippe Bilger, avocat général près de la cour d'appel de Paris
  • Raphaëlle Bacqué, chef du service politique au journal Le Monde
  • Christophe Barbier, directeur de la rédaction de l'Express.
Les invités
Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.