Lit du camp khmer S21 (Cambodge)
Lit du camp khmer S21 (Cambodge) © mabbink

L'historienneAnnette Wieviorka revient sur le procès de Kaing Guek Eav, alias Douch, l’ex chef et tortionnaire chargé du camp S21, à Phnom Penh, au Cambodge, sous le régime des khmers rouges, où 15 000 personnes ont été torturées et exécutées de 1975 à 1979.

Douch avait été condamné en première instance à 30 ans de prison en juillet 2010 pour crimes de guerre et crimes contre l'Humanité.

Philipe Reltien l’annonçait alors sur notre antenne.

Le tortionnaire Douch a depuis été condamné en appel à la perpétuité en février dernier par le tribunal parrainé par les Nations Unies.

Une chronique d' Aurélie Sfez

Les invités
Les références
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.