Lit du camp khmer S21 (Cambodge)
Lit du camp khmer S21 (Cambodge) © mabbink

L'historienneAnnette Wieviorka revient sur le procès de Kaing Guek Eav, alias Douch, l’ex chef et tortionnaire chargé du camp S21, à Phnom Penh, au Cambodge, sous le régime des khmers rouges, où 15 000 personnes ont été torturées et exécutées de 1975 à 1979.

Douch avait été condamné en première instance à 30 ans de prison en juillet 2010 pour crimes de guerre et crimes contre l'Humanité.

Philipe Reltien l’annonçait alors sur notre antenne.

Le tortionnaire Douch a depuis été condamné en appel à la perpétuité en février dernier par le tribunal parrainé par les Nations Unies.

Une chronique d'Aurélie Sfez

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.