Anders Behring Breivik
Anders Behring Breivik © ssoosay

Le philosophe Michel Onfray revient sur le cas du Norvégien Anders Behring Breivik, qui avait posé une bombe près du siège du gouvernement avant d’ouvrir le feu sur des centaines de jeunes travaillistes réunis sur l'île d'Utoeya, près d'Oslo, faisant au total 77 morts.

France Inter, le 23 juillet dernier.

Une chronique d'Aurélie Sfez

Les invités

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.