Manifestation Tunisie
Manifestation Tunisie © Amine Ghrabi

Charb , le dessinateur satirique et directeur deCharlie Hebdo , revient sur une décision de justice passée quasiment inaperçue en France le mois dernier : celle du tribunal de première instance de Mahdia, en Tunisie, qui a condamné à sept ans et demi de prison ferme et 600 euros d'amende les blogueurs Jabeur Mejri et Ghazi Béji, pour la diffusion de dessins jugés blasphématoires sur les réseaux sociaux.

Le 18 octobre dernier, France Culture consacrait une émission à la question du blasphème.

Une chronique d'Agathe André

Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.