Usine Renault, chaîne de montage des camions
Usine Renault, chaîne de montage des camions © Pierre J.

Le grand reporter, écrivain et documentariste Paul Moreira revient sur les suicides des salariés de l'entreprise Renault.

Depuis 2005, 7 employés du Technocentre de Guyancourt ont mis fin à leurs jours, sur leur lieu de travail ou à leur domicile.

Il y a quelques mois, la Cour d'Appel de Versailles a condamné l'entreprise Renault pour « faute inexcusable » suite au suicide d’Antonio, en 2006.

France Inter, Claire Servajean, le 19 mai dernier.

Une chronique d'Aurélie Sfez

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.