Retraits d'accords internationaux, coups de bluff, signatures retirées, rapprochement avec la Corée du Nord... L'année géopolitique a été marquée par l'attitude déstabilisante de la diplomatie de Donald Trump, rompant avec certaines des positions historiques des Etats-Unis.

Le président Donald Trump pendant son rassemblement Make America Great Again au Florida Expo Fair Grounds Expo Hall le 31 juillet 2018 à Tampa, en Floride.
Le président Donald Trump pendant son rassemblement Make America Great Again au Florida Expo Fair Grounds Expo Hall le 31 juillet 2018 à Tampa, en Floride. © AFP / JOE RAEDLE / GETTY IMAGES AMÉRIQUE DU NORD

En un an, il s'est rapproché de la Corée du Nord, a déstabilisé ses alliés lors du G7 et de l'OTAN, s'est retiré de l'accord de Paris sur l'environnement, de l'accord de Vienne sur le nucléaire iranien, du Conseil des droits de l'homme de l'ONU... Mais où va Donald Trump ? Et comment comprendre sa diplomatie singulière qui rompt avec le passé ?

Retour sur un an de politique internationale qui a surpris les observateurs, avec Corentin Sellin, professeur agrégé d'histoire et spécialiste des Etats-Unis.

Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.