Charlie Hebdo
Charlie Hebdo © yXeLLe @rtBrut

Le dessinateur Luz a choisi de revenir sur l’incendie criminel qui avait détruit les locaux de Charlie Hebdo début novembre, alors que l’hebdomadaire satirique publiait un numéro rebaptisé « Charia Hebdo ».

En Une, Luz croquait Mahomet. Depuis ce jour, le dessinateur vit sous protection policière.

Nos confrères de France Info en parlaient le 2 novembre.

Une chronique d'Agathe André

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.