Le rockeur français Johnny Hallyday décède dans la nuit du 5 au 6 décembre 2017 des suites d’un cancer du poumon. Sa mort provoque des réactions émues en France où un hommage unanime lui est rendu. Retour sur la mort de Johnny avec François Dimberton, auteur de la BD "Johnny l’intégrale".

 Johnny Hallyday dans l'émission de variétés "Numéro un" réalisée par Marion Sarraut
Johnny Hallyday dans l'émission de variétés "Numéro un" réalisée par Marion Sarraut © AFP / Claude James / Ina

« Ce matin c’est un peu comme si Paris perdait sa Tour Eiffel. Avec la disparition de Johnny Hallyday, la France perd un monument national de la chanson, du rock et de la culture populaire » a dit Benoit Hamon à l’annonce de la mort du chanteur. François Dimberton l’auteur de la BD Johnny L’intégrale (Ed. Jungle), retrace la vie du chanteur depuis qu’il a été abandonné par ses parents en 1943.

Il y a un parallèle entre lui et Elvis Presley

François Dimbertonnous explique comment Johnny Hallyday est devenu au fil de ses 57 ans de carrière une icône nationale. D’abord représentant du rock en France, dans la veine du chanteur américain Elvis Presley dont il est fan, il devient le porte-étendard de la génération Yéyé.

Johnny a su se renouveler, trouver des nouveaux talents

Au micro d'Amélie Perrier, François Dimberton raconte comment Johnny Hallyday a su traverser les générations pour réunir un public très hétérogène.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.