Emeutes quartier de la Villeneuve, à Grenoble
Emeutes quartier de la Villeneuve, à Grenoble © Grégoire Lannoy

Le journaliste et écrivain français Jean-François Kahn , ancien directeur de l’hebdomadaire Marianne , revient sur le discours de Grenoble prononcé le 30 juillet 2010 par Nicolas Sarkozy, à l’occasion de nomination du nouveau préfet de l’Isère (Eric Le Douaron) et alors que des violences urbaines avaient éclaté dans la banlieue de cette commune.

Le Président de la République évoquait dans ce discours la déchéance de nationalité, la suppression des allocations familiales pour les parents d’enfants décrocheurs, le renforcement du système de vidéosurveillance, ou encore le démantèlement des camps de Roms.

Une chronique d'Aurélie Sfez

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.