L'Europe commence aujourd'hui une nouvelle aventure spatiale. Une aventure qui affiche des objectifs à celle d'Ariane, commencée le 24 décembre 1979 avec un lancement réussi. Cet objectif, c'est une fois de plus, de rafler des commandes sur le marché des lancements de satellites.

En plus de 30 ans, Ariane a grandi. Sa dernière version peut expédier 10 tonnes en orbite géostationnaire. Car la taille des satellites de communication a explosé. L'Europe s'est aussi dotée d'une autre fusée, venue de Russie, qui a fait ses preuves : la Zemiorka, aussi appelée Soyouz car elle lance notamment les vaisseaux habités Soyouz. Lancée deux fois depuis la Guyane française Soyouz peut emporter 3 tonnes.

L'Europe s'est donc engagée dans une autre aventure avec sa fusée Véga. Plus petite, elle vise la satellisation de charge de 1500 kg maximum.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.