Par Christophe Beaudufe, directeur du bureau de l’AFP en Afrique australe, à Johannesburg

En Afrique du Sud. Une cérémonie est prévue aujourd’hui, cérémonie d’hommage au 44 morts de la mine de platine de Marikana. Un conflit social qui a dégénéré. Les revendications salariales s’étendent aux autres mines de platine dans le pays. Le récit du correspondant de l’AFP à Johannesburg, Christophe Beaudufe.

Vous pouvez lire cette dépêche en suivant ce lien.

Retrouvez d'autres informations, dépêches et articles sur le site de l'AFP : http://www.afp.com/fr.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.