Avec François Wojtalik, responsable des pages régionales du Courrier Picard

Les pêcheurs de la baie de Somme en colère contre les phoques

Phoque Le Hourdel
Phoque Le Hourdel © Raphodon

C'est l'un des gros titres à lire dans leCourrier Picard de ce matin. La baie de Somme accueille la plus importante colonie de phoques veaux-marins de France et cette prolifération dérange les pêcheurs, surtout parce que les phoques mangent du poisson et qu’ils sont de plus en plus nombreux !

Les pêcheurs se plaignent de ne pas être entendus par les élus car les phoques sont un atout touristique considérable pour la baie de Somme.

Un comité contre la prolifération des phoques a ainsi été créé par des pêcheurs en colère. Ils réclament la mise en place d’un quota de mammifères marins sur les côtes . L’association Picardie Nature répond que ça ne servirait absolument à rien.

« Les phoques de la discorde », un dossier signé Hugo Brisset

Les rails sous surveillance à cause de la chaleur __

La SNCF a, elle aussi, lancé son plan canicule et l'on aperçoit en Une du Courrier Picard, une photo d'un agent qui prend la température des rails, à l'aide d'un thermomètre !

A cause des grosses chaleur en effet, les rails se déforment. La SNCF a donc décidé de prendre les devant.

«Chaleur : les rails sous surveillance», un article signé Philippe Fluckiger

__

Les liens

Courrier Picard

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.