Pour les lyonnais c'était le "primat des gueules", pour ses amis, tout simplement monsieur Paul et pour ses pairs, il était le chef des chefs !

Il n'y a pas de recettes Bocuse. Il y a des envies Bocuse

De Johnny à monsieur Paul, décidément, sale temps pour les mythes français.

Au moins deux points communs entre nos mythes nationaux : 

Un charisme hors norme que Johnny Hallyday comme Paul Bocuse puisaient dans leur gentillesse naturelle, leur bienveillance et leur sens absolue de l'amitié.

C'était aussi deux sur-hommes que l'on avaient cru immortels tant ils étaient arrivés à se relever de gros accidents de santé.

Mais il y a une différence de taille entre Johnny et monsieur Paul. Si le premier était une star strictement franco-française, la légende Bocuse faisait saliver bien au-delà de nos frontières. C'était un demi dieu au Japon et une star de la French cuisine aux Etats-Unis où il fut nommé en 2011 chef du siècle par la prestigieuse école culinaire Culinary Institute of America.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

L'équipe
Contact
Thèmes associés