Pour les lyonnais c'était le "primat des gueules", pour ses amis, tout simplement monsieur Paul et pour ses pairs, il était le chef des chefs !

Il n'y a pas de recettes Bocuse. Il y a des envies Bocuse

De Johnny à monsieur Paul, décidément, sale temps pour les mythes français.

Au moins deux points communs entre nos mythes nationaux : 

Un charisme hors norme que Johnny Hallyday comme Paul Bocuse puisaient dans leur gentillesse naturelle, leur bienveillance et leur sens absolue de l'amitié.

C'était aussi deux sur-hommes que l'on avaient cru immortels tant ils étaient arrivés à se relever de gros accidents de santé.

Mais il y a une différence de taille entre Johnny et monsieur Paul. Si le premier était une star strictement franco-française, la légende Bocuse faisait saliver bien au-delà de nos frontières. C'était un demi dieu au Japon et une star de la French cuisine aux Etats-Unis où il fut nommé en 2011 chef du siècle par la prestigieuse école culinaire Culinary Institute of America.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
(ré)écouter L'adresse de François-Régis Gaudry Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.