Owiny Sigoma Band
Owiny Sigoma Band © Radio France
Un électrochoc musical. C’est en tout cas l’effet qu’a eu sur moi le nouvel album de l’**Owiny Sigoma Band** : un groupe composé de cinq musiciens londoniens amis de Damon Albarn et de deux illustres habitants du village kenyan d'Owiny Sigoma : Charles Owoko (percussionniste) et Joseph Nyamungu (joueur de nyatiti, une lyre kenyanne). Ensemble, ils viennent de signer _Power Punch_ , l'un des albums de fusion les plus excitants -pour ne pas dire percutant- de l’année, entre rythmes traditionnels kenyans, pop et musiques électroniques britanniques ! Ce deuxième opus de l’Owiny Sigoma Band est sorti chez Brownswood, le label londonien de Gilles Peterson, un dj-globe trotteur, producteur de disque, mais aussi de radio sur la BBC. Cet homme-là est une valeur sûre en matière de goûts musicaux. Et le succès de son **Wordwilde festival** qui, depuis lundi, enflamme la ville de **Sète** , n’en est que la énième confirmation ! En 2011, avec _Wires_ , le premier album de l’Owiny Sigoma Band, Gilles Peterson nous avait fait découvrir un alliage subtil de rythmes d'Afrique de l'Est et d’accords électriques. Avec _Power Punch_ , la fine équipe pousse l’expérience de la fusion encore plus loin. Cette fois-ci, ce sont les musiciens kenyans qui ont fait le voyage à Londres pour rejoindre leurs camarades de jeu britanniques. Et c’est peut-être pour cette raison que le tempo s’est accéléré et que la musique electro y a plus de place. Démonstration avec le bien nommé _Owiny Techno_ !
Contrairement à l’Éthiopie, le Congo ou l’Afrique du Nord, les musiques traditionnelles kenyanes restent encore relativement méconnues du côté de chez nous. L’Owiny Sigoma Band contribue à sa façon et, à mon sens, avec brio, à pallier cette carence. Leur nouvel album, _Power Punch_ , est **à découvrir en live ce samedi 6 juillet au Zénith de Paris, en première partie d’Atoms for peace** , le nouveau projet de Thom York, le leader du groupe Radiohead. ## Les liens [Worldwild Festival](http://www.worldwidefestival.com/)
Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.