Eclairage sur deux jeunes artistes talentueuse, la Congolaise Gasandji, la Cap Verdienne Elida Alméida et de la comédienne Franco-Guinéenne Mouna Ndiaye.

La chanteuse capverdienne Elida Almeida lors d'un concert le 19 avril 2016 à l'Institut français d'Abidjan lors du Festival de musique urbaine d'Anoumabo
La chanteuse capverdienne Elida Almeida lors d'un concert le 19 avril 2016 à l'Institut français d'Abidjan lors du Festival de musique urbaine d'Anoumabo © AFP / Sia Kambou

Bonjour et bienvenue dans votre Afrique en Solo.

Sur la table des saintes lois de l’Afrique en Solo, il est écrit : «  tu honoreras » la femme.

Au nom de ce commandement, la série « Féminin Pluriel » s’est inscrite en lettres d’or au panthéon de nos thématiques.

C’est le lieu de découvrir des femmes anonymes ou des noms connus qui ont des histoires ou des créations à montrer ou à faire entendre.  

Aujourd’hui, je vous propose d’aller visiter les parcelles de deux chanteuses : la Congolaise Gasandji, la Cap Verdienne Elida Alméida et de la comédienne Franco-Guinéenne Mouna Ndiaye.  

Bienvenue à la maison, bienvenue sur les terres promises où la vie se conjugue au féminin pluriel.  

Programmation musicale

  • « Amina » Kanda Bongo Man
  • « Liteya » Gasandji  
  • « Ko Bossana Te » Gasandji
  • « Mupepe » Gasandji  
  • “Soldier” Tiken Jah Fakoly  
  • « Ndzava » Ghorwane
  • «  Nta Fasi Kusa » Elida Almeida
  • « Bersu d’Oru » Elida Almeida 
  • « Sapatinha (NHA Mininensa)" Elida Ameida
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.