.Retour sur les sorties de disques estivales

cd
cd © Radio France / Alexis Goyer

Bonjour et bienvenue dans votre Afrique en Solo

Après un peu plus de deux mois d’absence, notre nouvelle saison est bien sur les rails depuis Dimanche dernier. Et pendant ces longues semaines pendant lesquelles je vous ai fauché compagnie, les créateurs de musique, l’actualité culturelle, sociale, politique et tous les qu’est-ce qu’il y a ne m’ont attendu pour continuer à s’amonceler.

Pour réduire le déficit de découverte des nouvelles productions musicale, aujourd’hui, je vous propose de partager une sélection de quelques galettes chaudes arrivées en Juillet et Août, voire avant. Et comme tous les ans à la rentrée, Anne Bocandé, la rédactrice en chef de Afriscope, viendra nous résumer le menu de sa parution de ce mois de Septembre.

MOH KOUYATE - Fankila

RODOLPHE LAURETTA - Get started

Rodolphe Lauretta est un brillant et talentueux saxophoniste qui est à son premier album qu’il a nommé « RAW » et sur lequel il a invité le rappeur américain Theorhétoric et Charlotte Wassy. Rodolphe Lauretta se nourrit de son héritage créole et se réclame de l’intellectuel martiniquais Edouard Glissant et de sa théorie du « Tout Monde » qui dit : « Les racines sont ouvertes, modulables, évolutives.

ANGELIQUE KIDJO - Hello

Angéique Kidjo ne se contente pas uniquement d’écrire des chansons et des livres. Depuis 2007, elle s’est engagée pour la scolarisation des filles en Afrique en créant la fondation Batonga pour porter son action. Elle est active dans cinq pays : le Bénin, le Cameroun, l'Éthiopie, le Mali et la Sierra Leone.

MSAFRI ZAWOSE - Tusife majanga

Il se nomme Msafiri qui veut dire voyageur. Sa musique est un héritage familial car son père, le docteur Hukwe Zawose, décédé en 2003, est un immense artiste bien célèbre en Tanzanie qui popularisé les musique gogo, un genre traditionnelles des populations nomades du centre du pays. C’est au sein du Chibite, le groupe de son père qu’il apprend à jouer plusieurs instruments dont le piano à pousse nommé l’Ilimba.

DIRON ANIMAL - Help

Diron animal sort de Cazenga, l’un des quartiers chauds de Luanda la capitale Angolaise. Sa musique est un cocktail de kuduro, d’électro, de Coupé Décalé et j’en passe. Après ses contributions au seins des groupes Throes et The Shine, il publie « Alone », son premier album solo prévu pour le 13 Octobre.

TOTO / BONA / LOKUA - Tann tanbou

L’Antillais Toto, le Camerounais Bona et le Congolais Lokua ont débarqué en 2004 avec un opus de 12 titres juste mélodiques, soyeux, apaisant, réparateurs des cœurs angoissés. Treize ans plus tard, les voici à nouveau avec un nouvel album Bondeko.

TRIO DA KALI ET KRONOS QUARTET - Kanimba

L’album Ladilikan, une merveille musicale réaliser par le croisement du Trio Da Kali du Mali et le Kronos Quartet de San Francisco. « Da Kalli » veut dire en Bambara, « prêter Serment ». Le Trio Da Kali Fondé en 2012 entend donc prêter serment pour la culture de l’intégrité. Quant au Kronos Quartet, fondé en 1978, il est reconnu comme une formation singulière qui conduit une exploration artistique sans limite.

« Kanimba » est inspiré par la tradition du « Nimogoya », selon laquelle les frères et sœurs cadet d’une épouse ou d’un mari peuvent taquiner, chambrer leur beau-frère ou leur belle-sœur, joyeusement. Une pratique sociale inventée pour désamorcer les éventuels conflits entre les membres de la société.

AHAMANDA SMIS - Malaika

Ahamanda Smis est Comorien. Son nouvel album « Afrosoul » est à la croisée des musiques traditionnelles de l’océan indien et du hip-hop soul car il fusionne dzenzé, gaboussi, des Comores avec Rhodes et guitare, soutenus par une rythmique hip hop, dans un esprit soul.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.