Hommage ce soir aux musiques métissées de Johnny Clegg, alias le "Zoulou blanc" dans l'Afrique en Solo !

Johnny Clegg, le "zoulou blanc", s'est éteint le 16 juillet 2019. Artiste, symbole de la lutte conte l'apartheid, a plongé dès l'adolescence dans la culture dans la culture zoulou. (Paris 09/05/82)
Johnny Clegg, le "zoulou blanc", s'est éteint le 16 juillet 2019. Artiste, symbole de la lutte conte l'apartheid, a plongé dès l'adolescence dans la culture dans la culture zoulou. (Paris 09/05/82) © Getty / Frédéric Reglain

La semaine dernière, le monde de la musique a perdu un illustre créateur : "le Zoulou blanc" Johnny Clegg. Il était devenu, dès la fin des années 1970, une figure emblématique de la lutte anti-apartheid. 

En 42 ans de carrière et une vingtaine d'albums, il a été l'un des plus fervents défenseurs de la culture africaine. Son titre le plus célèbre, Asimbonanga, sorti en 1987, rend notamment hommage à Nelson Mandela, alors incarcéré sur l'île de Robben Island, au large du Cap et Scatterlings of Africa, a été reprise pour la bande originale du film Rain Man (1988).

►►► Allez plus loin avec le documentaire d'Amine Mestari diffusé sur Arte :

En 1988, le chanteur Renaud s'était rendu en Afrique du Sud, pendant l'Apartheid pour rencontrer Johnny Clegg. Il lui consacra également une chanson la même année, intitulée Jonathan.

La Playlist du jour

  • Johnny Clegg - Don't give up
  • Johnny Clegg - Ibhola Lethu 
  • Johnny Clegg & Juluka - Work For All
  • Johnny Clegg & Juluka  “Scatterlings of Africa”
  • Johnny Clegg Feat Angélique kidjo - Color Of My Skin
  • Johnny Clegg - One (Hu)Man, One Vote
  • Renaud - Jonathan
  • Johnny Clegg - Asibonanga  (live enregistré au Festival Rio Loco en 2010)
  • Johnny Clegg - Ocean Heart
  • Johnny Clegg  - King of Time
  • Johnny Clegg  - Digging for some word (live enregistré au Festival Rio Loco en 2010)
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.