Les filles de Illighadad présentent quelques chansons de leur 1er album sorti récemment, dans ce concert enregistré au studio 105 de la maison de la radio.

Les filles de Illighadad
Les filles de Illighadad © Radio France / Alexis Goyer

Bienvenue dans votre Afrique en Solo.
Ce soir, dernier dimanche du mois de novembre, c'est l'heure du live.
Les filles de Illighadad viennent du Niger. il y a encore un an, elles n’avaient jamais quitté leur village d’Illighadad, situé au cœur de de la brousse. Près ce village, les Filles de Illighadad avaient l’habitude de faire brouter le bétail. « Nous les filles, nous étions souvent chargées de garder les bêtes. Et comme il n’y avait ni télévision ni radio, on chantait pour faire passer le temps avec nos amis peuls ». Fatou Seidi Ghali a commencé très jeune à jouer du takamba (luth à une corde), avant de se mettre à la guitare acoustique, un cadeau de son frère.
Au début, elle chantait avec ses deux amies pour passer le temps, puis elles ont joué devant la famille lors des fêtes, avant de composer un album intitulé Les filles de Illighadad.
Alamnou Akrouni accompagne leurs mélodies très blues avec un tendé, le tambour traditionnel. Leurs chansons évoquent la condition des femmes, l’amour, l’histoire des Touaregs, la religion, la mélancolie du temps et, souvent, la dureté du climat. 

Setlist:

  • Eghass Malan 
  • Achibaba 
  • Imigradan 
  • Telilite 
  • Inssegh Inssegh 
  • Eliss Wan Anas Douban 
  • Tende
Les filles de Illighadad
Les filles de Illighadad © Radio France / Alexis Goyer
Les filles de Illighadad
Les filles de Illighadad © Radio France / Alexis Goyer
Les filles de Illighadad
Les filles de Illighadad © Radio France / Alexis Goyer
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.