Bonjour et bienvenue dans votre Afrique enchantée ! Aujourd'hui, on débat sur l’identité nationale à la sauce tropicale ! Il y a dix ans, la Côte d’Ivoire connaissait le premier coup d’état de son histoire. Elle était loin de savoir qu’elle venait de passer le cap des tempêtes... Depuis, guerre civile et paix armée se sont succédées...en l’attente d’élections toujours reportées. Pas facile il est vrai de passer d’un régime de parti unique plus que trentenaire à une démocratie pluraliste. Encore moins quand la crise économique frappe de plein fouet le pays. Et...encore moins quand une partie du pays monopolise l’identité nationale, « l’ivoirité », au risque d’exclure une grande partie de la population. Un exemple à méditer, en ces temps de débats identitaires... Avec : le chanteur ivoirien Tiken Jah Fakoly ; des citoyens ivoiriens au lendemain de la mort du père de la nation, Houphouët-Boigny; le témoignage d'un professeur ivoirien originaire du Nord du pays, recueilli à Abidjan en 2001; le témoignage d'un père qui a perdu son fils lors des deux nuits de braises qui ont suivi l’élection de 2000 et la nièce Hortense Volle avec sa chronique enjaillée sur le roman de Véronique Tadjo, Loin de mon père . Cette émission a été diffusée pour la 1ère fois (sauf chronique de la nièce) le 20 décembre 2009. Pour retrouver le détail de la programmation musicale, une bibiographie sélective et des liens utiles, cliquez ici

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.