Bonjour et bienvenue dans votre Afrique Enchantée !!

Ce dimanche encore, L'Afrique enchantée est à l'écoute des artistes du Mali. L'une de ses plus grandes voix, Salif Keita , sera avec nous pour explorer les trésors de la discothèque de Radio France.

Une manière de parler de lui et de son pays qui traverse une crise sans précédent.

L'interview sera aussi accessible sur le site http://radiovinyle.radiofrance.fr/

Salif Keita dans la discothèque de Radio France
Salif Keita dans la discothèque de Radio France © Radio France / Radio France

Evénement(s) lié(s)

Salif Keita en tournée dans toute la France

Festival Sons d'Hiver 2013

Culture Arte (Mozambique)

Fatoumata Diawara en tournée dans toute la France

Les liens

Radio Vinyle, une immersion totale dans la discothèque de Radio France ! L'équipe de Radio Vinyle prépare une sélection de pépites musicales qui servira de fil conducteur à l'interview vidéo. Série transversale sur une idée originale de la Discothèque de Radio France en collaboration avec les stations.L'équipe de Radio Vinyle prépare une sélection de pépites musicales qui servira de fil conducteur à l'interview vidéo. Série transversale sur une idée originale de la Discothèque de Radio France en collaboration avec les stations.

Site officiel de Salif Keita Tout savoir sur Salif Keita

La fondation Salif Keita Fondation Salif Keita pour les Albinos « Etre né albinos en Afrique est un drame » affirme Salif. Le manque d’éducation dans un pays comme le Mali, où plus des trois quarts de la population est analphabète explique en grande partie la persistance de croyances funestes à l’égard des albinos. Depuis 2001, la fondation « Salif Keïta pour les albinos » poursuit un travail de sensibilisation à grande échelle partout au Mali, afin que reculent ces croyances obscurantistes selon lesquelles les albinos sont le fruit d’un mauvais sort. Cette fondation fournit ainsi assistance aux soins et éléments de protection contre le soleil, pire ennemi des albinos avec l’indifférence.

Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.