Bonjour et bienvenue dans votre Afrique enchantée ! Cette semaine, l'émission fait escale à Cuba, où les barbudos de Castro prirent le pouvoir il y a cinquante ans. Et quand l’Afrique rencontre Cuba, ça s’appelle : Africuba !!! Comme d'autres pays de la Caraibe où furent déportés les esclaves, Cuba est pétrie de cultures africaines. Des cultures qui se sont frottées et mélangées aux autres (indienne, espagnole, française) pour accoucher d'un mode de vie original. Côté musique, la contribution africaine est immense.... santeria y rumba... bienvenue dans la Cuba negra !! Avec : Omar Sosa (pianiste cubain), Fabien PAKIN'KILA Hilly (médaille d’or du conservatoire de Paris en percussions cubaines et membre du groupe Nosoy) et la nièce, Hortense Volle, avec sa chronique enjaillée sur le documentaire de Jihan-El-Tahri, Cuba, une odyssée africaine.

programmation musicale

Celia Cruz

Rumbanacoa album: Cuban Queenlabel: Charly Schallplatten / Snapper Musicparution: 1999### Roberto Fonseca

Tierra en mano (extrait) album: Zamazulabel: Enjaparution: 2007### Monguito el Unico & Doth Albert

Africa in Cuba album: Musica Negra in the Americaslabel: Networkparution: 2000### Beny More

Dolor Carabali album: Gran serie Beny More sonero Mayor vol. VIIlabel: Areitoparution: 1982### Bonga

Mona ki noi xica (extrait) album: Angola 72 - Angola 74label: RCAparution: 1997### Celina Gonzalez

Santa Barbara album: Cuba I am time - Cuban invocations vol.1label: Blue Jackelparution: 1997### Omar Sosa

Iyade album: Afreecanoslabel: Ota records / Sosafunke Musicparution: 2008### Cachao

African suite : ElegguaLe culte de la santeria et les orichasLa culture cubaine doit beaucoup aux religions d'origine africaine et aux arts sacrés qui en sont issus. Alors que les esclaves africains déportés aux Etats-Unis perdirent l'essentiel de leurs croyances et pratiques religieuses, ceux de Cuba et leurs descendants les maintinrent jusqu'à nos jours... Lire l'article de Gaëlle Béquet et Erwan Dianteill pour Africultures.com###

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.