Bonjour et bienvenue dans votre Afrique enchantée !

En Afrique (comme ailleurs) les albinos sont toujours vus comme des êtres à part. Certes, leur dépigmentation fait d’eux des blancs parmi les noirs, mais de ce simple fait, on leur attribue souvent des pouvoirs surnaturels...ils sont parfois la cible de crimes rituels, leurs organes étant censés rendre puissants – via la sorcellerie- les commanditaires.

Très doucement, dans les sociétés comme pour les états africains, une prise de conscience se dessine : il faut protéger les albinos des hommes, mais aussi du soleil, qui provoque -faute de traitements- des cancers de la peau.

Avec : le fondateur de l'association SOS albinos , le malien Thierno Diallo ; l'administrateur de La Fondation Salif Keïta , le malien Mamoutou Keita ; le journaliste guinéen Joe Soumah et la nièce, Hortense Volle avec sa chronique enjaillée sur la 34ème édition du Festival de cinéma de Douarnenez .

Les liens

En Tanzanie, jusqu'à 2 000 dollars pour un bras d'albinos Lire l'article d'Arnaud Bebien pour Rue89.com (08/03/2010)

Albinos à en mourir "En Tanzanie, où les croyances sur les pouvoirs magiques dus à l’albinisme persistent, meurtres et mutilations se sont intensifiées...."Lire l'article de Stéphanie Braquehais pour Libération (09/03/2009)

34ème édition du Festival de cinéma de Douarnenez Du vendredi 19 août au samedi 27 août 2011, partez à la rencontre de l'Afrique(s) du Sud !

Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.